Profil de Jacques Caplat
Image de Profil

Jacques Caplat

Pro

Conférencier-formateur en agroécologie paysanne

Québriac

Description de Jacques Caplat

Vous êtes un·e citoyen·ne (ou une association) cherchant à comprendre enfin simplement et clairement comment réconcilier l'agriculture avec la société et l'environnement ? Un·e paysan·ne s'interrogeant sur la possibilité de changer de pratiques en gardant revenu et dignité ? Un·e élu·e voulant agir pour engager la transformation de l'agriculture ?
Mon expérience technique, humaine et pédagogique est à votre service pour des conférences-débat, formations, conseils et expertises.
Fils de paysan et moi-même ancien technicien de terrain, je connais l'agriculture de l'intérieur. J'ai œuvré au développement de l'agriculture biologique et des semences paysannes dans les fermes, mais aussi en relation avec les pouvoirs publics (français et européens) : j'en connais les réalités politiques, économiques et administratives. Je mets désormais cette expérience au service de l'éducation populaire et de l'impulsion au changement, par mes livres, articles, conférences et conseils.

Métiers

  • Ingénieur agronome
  • Docteur (PhD) en anthropologie sociale
  • Auteur

Offres de Jacques Caplat

Conférence-débat : L'agriculture biologique pourra…

Les bénéfices environnementaux et sanitaires de l'agriculture biologique sont connus, mais souvent relativisés par la crainte que cette approche agronomique soit incapable de nourrir l'humanité.

Pour répondre à cette interrogation, il est nécessaire de comprendre d'abord qu'il n'existe pas "une" agriculture mais "des" agricultures. En explicitant clairement les bases et les choix réalisés par l'agriculture dite "conventionnelle" qui domine aujourd'hui, il devient possible d'imaginer d'autres choix... et d'autres agricultures.

Cette approche féconde et pédagogique permet de montrer que l'agriculture biologique n'est pas "la même chose moins la chimie" mais "une autre agriculture" mobilisant les écosystèmes, préservant les ressources, reliant les humains aux territoires. Dès lors, ses performances deviennent évidentes.

Je tiens à assurer un temps de débat au moins égal au temps de conférence initiale. La présentation pose les bases, le débat les développe et construit un savoir partagé.

350 - 500 € HT

Conférence-débat : Quelle agriculture pour demain …

Face à la crise agricole, il n'est plus pertinent d'opposer agriculture et environnement.

À partir de mon expérience de terrain et d'un retour historique, j'explique comment le "modèle" agricole actuel s'est élaboré puis fragilisé, et sur quelles bases il est possible de refonder l'agronomie : semences paysannes, cultures associées, valorisation de la main-d’œuvre, suppression des pesticides de synthèse... Ces pratiques se révèlent non seulement très performantes à l'échelle mondiale, mais permettront en outre de réconcilier enfin l'agriculture avec l'environnement, la société et les territoires.

Je tiens à assurer un temps de débat au moins égal au temps de conférence initiale. Il ne s'agit pas d'asséner un savoir péremptoire mais de pratiquer "l'éducation populaire", c'est-à-dire de construire chez chacun·e la capacité à poursuivre seul·e et à remettre le sujet en question. Tout doit pouvoir être débattu, questionné, enrichi ensemble.

350 - 500 € HT

Conférence-débat : L'agriculture, sauveuse climati…

L'agriculture actuelle, dite "conventionnelle", est à la fois une victime et une cause du dérèglement climatique. À l'échelle mondiale, elle représente directement 25% des causes humaines de l'augmentation de l'effet de serre. Mais elle est également fragilisée par les dérèglements (sècheresses, espèces invasives, nouvelles maladies, etc.).

Par chance, il est possible de modifier très rapidement les pratiques et de transformer ce problème en formidable atout pour le climat : supprimer un quart des émissions aurait un impact considérable.

De plus, les pratiques qui permettent à l'agriculture de mieux s'adapter aux changements déjà en cours sont les mêmes qui réduiront ou supprimeront les émissions : remplacement des engrais azotés par des légumineuses, réduction de l'élevage (vers un élevage à l'herbe), relocalisation, semences paysannes évitant l'irrigation, etc. Il ne reste plus qu'à agir.

350 - 500 € HT

Compétences et mots-clés

  • Agronomie
  • anthropologie sociale
  • ethnologie
  • Agriculture biologique
  • Accompagnement au changement
  • climat
  • + 16

Formations & Certifications

  • E
    EHESS - École des Hautes Études en Sciences Sociales

    Docteur en anthropologie sociale et ethnologie

    De 2012 à 2018

    Thèse de doctorat (PhD)

  • U
    Université de Clermont-Ferrand

    Maîtrise (Master I) de géographie

    De 1995 à 1996
  • E
    ENITA (VetAgro Sup) de Clermont-Ferrand

    Ingénieur agronome

    De 1991 à 1994

Expériences & Missions réalisées

  • I
    IFOAM-France

    Président (poste bénévole)

    De avril 2021 à aujourd'hui

    Association des membres français d'IFOAM-Organics (fédération internationale de l'agriculture biologique).

  • A
    Agir Pour l'Environnement

    Secrétaire général (poste bénévole)

    De juin 2018 à aujourd'hui

    Je suis administrateur d'APE depuis 2006, et chargé de superviser les dossiers agricoles depuis 2010.

  • É
    Éditions Actes Sud

    Auteur de livres, articles et scénarios, dont notamment :

    De mars 2012 à aujourd'hui

    2012 : "L'agriculture biologique pour nourrir l'humanité"

    2014 : "Changeons d'agriculture - Réussir la transition"

    2015 : avec Pierre Rabhi, "L'agroécologie, une éthique de vie"

  • G
    Groupe d'experts français sur les semences biologiques

    Animateur et secrétaire

    De mars 2003 à décembre 2007

    Groupe institutionnel réunissant semenciers industriels, paysan·ne·s, ministère de l'agriculture, semenciers artisanaux et GNIS.

    À ce titre, j'étais l'un des deux représentants officiels de la France dans les concertations européennes sur les semences biologiques (groupe ECO-PB).

  • R
    Réseau Semences Paysannes (RSP)

    Co-fondateur du RSP

    De avril 2002 à février 2003

    Représentant la FNAB, j'assurais le secrétariat et la co-animation d'un groupe informel autour de Guy Kastler et François Delmond, qui regroupa peu à peu les principaux paysans impliqués dans la sélection adaptative à la ferme et qui aboutit en 2003 à la création du RSP. J'en suis resté administrateur jusqu'en 2008.

  • F
    Fédération Nationale d'Agriculture Biologique (FNAB)

    Chargé de mission "Politiques agricoles, semences, partenariats"

    De juin 2000 à mars 2008

    Je coordonnais l'ensemble des GRAB (groupements régionaux d'agriculture biologique) sur les dossiers de politiques agricoles et environnementales, je représentais la FNAB dans les collectifs agricoles nationaux et les structures de recherche.

    Étant à l'interface entre les GRAB et les institutions (ministères notamment), j'étais au cœur des politiques agricoles nationales et je jouais parfois un rôle de médiateur, de pédagogue ou de négociateur.

    J'ai notamment coordonné la rédaction et la négociation des mesures d'aides aux agriculteurs biologiques certifiés français (crédit d'impôt et "aide au maintien").

Portfolio

Intervention sur la chaîne Public Sénat
Intervention pour le SIRESCO (restauration collective)
Kouagou N'Kouéi et ses 13 cultures associées au Nord-Bénin
Dédicaces au salon du livre de Rémalard-en-Perche+5
Voir le portfolio

Site Internet & Réseaux sociaux

Contacter Jacques Caplat

Jacques Caplat
Conférencier-formateur en agroécologie paysanne
Québriac